La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Recrudescence du puritanisme

...chez les gens vertueux, l'amour du pouvoir se déguise en amour de faire le bien, mais cela fait très peu de différence quant aux effets sociaux. Cela veut simplement dire que nous punissons nos victimes sous le prétexte qu'elles sont méchantes au lieu de les punir d'être nos ennemis. Dans les deux cas, l'effet, c'est la tyrannie et la guerre. L'indignation morale est l'une des forces les plus nuisibles dans le monde moderne, d'autant plus qu'elle peut toujours être utilisée pour des buts sinistres par ceux qui sont les maîtres de la propagande.[...] Dans ces conditions, la vie ne peut rester supportable que si nous apprenons à laisser la paix les uns aux autres dans toutes les affaires qui ne concernent pas directement et clairement la communauté.

Bertrand Russell, Ecrits sceptiques, chap. la recrudescence du puritanisme

 

Quiconque a pensé à la Libye n'est pas vertueux.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

Archibald 26/04/2011 22:26



A faire lire d'urgence à Stéphane Hessel, et à ceux que ses recommandations auront un peu trop convaincus. Commme quoi un personnage sympathique - Hessel - peut être philosophiquement
complètement à côté de la plaque.


L'indignation morale et son corollaire - la prétention de chacun à se considérer comme le professeur de tous - est pour moi la plaie de la vie sociale. Relisons d'urgence les auteurs du XVIIè
siècle français, ce temps heureux où le bel esprit et la profondeur des moralistes ne laissaient aucune place à la boursouflure moralisante.



edgar 18/04/2011 22:48



Il peut avoir été favorable à la guerre en 1939 ou avant sans avoir à se contredire. Tout dépend de ce que l'on estime concerner "directement et clairement la communauté". En Libye on peut
douter...



Fabien Besnard 14/04/2011 18:38



C'est de 1928. Russell a été "pacifiste intégral" jusqu'en 1940, après quoi il a eu le bon goût de changer d'avis.



fd 14/04/2011 16:58



bon, je vois que ton esprit est dans de bonnes mains !