La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Les fiers châteaux de la tyrannie FN

Telles sont les caves au dessus desquelles s'élèvent les fiers châteaux de la tyrannie et c'est au dessus d'elles que nous voyons monter l'encens de leurs fêtes : puantes cavernes d'un genre sinistre, où de toute éternité l'engeance réprouvée se délecte lugubrement à souiller la liberté et la dignité humaines.

Ernst Jünger, Sur les falaises de marbre

 

 Lisant ce livre étrange, je suis tombé sur ce passage, qui dénonce une tyrannie imaginaire - probablement nazie ou soviétique.

Il m'a fait penser au programme du FN : sous l'apparence du fier château du rétablissement de la souveraineté nationale, donc de la démocratie, les caves de la détestation de l'autre. Marine le Pen vient d'ailleurs de lier le problème de la dette au coût de l'immigration, contre toute vraisemblance.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

Gérard Couvert 02/09/2011 16:02



Réponse en touche, mon cher Edgar, d'ailleurs allez voir l'original et non la relation du Point, et puis il faut bien un premier ...


Sinon je suppose que vous préférez les 90000€. dépensés par Delanoe pour un repas de ramadan, ou bien la laïcité à la Aubry, ou encore les lamentables déclarations de Hollande sur ce sujet.


Vous êtes totalement dogmatique - ou autiste- sur ce sujet et vous ne comprenez pas que si des gens censés et modérés ne se l'approprient pas ce sont d'autres, dans tous les cas la réalité
culturelle coranique que vous ne voulez voir vous reviendra en pleine gueule.


 



edgar 02/09/2011 14:59



elle ne cite pas parmi, mais en premier. certainement pas par hasard.


 



Gérard Couvert 01/09/2011 02:01



Marine le Pen cite l'immigration dans une suite d'éléments et vous ne voulez voir que cela, c'est ça l'aveuglement.


Quand à continuer de nier que l'immigration ) un cout social, culturel et financier insuportable c'est tout simplement laisser les solutions aux gens que vous prétendez combatre.


Je sais il faut que les bourgeois aient leurs pauvres à eux, et pour ceux de gauche il faut qu'ils soient bronzés.



edgar 27/08/2011 19:52



gerard : ne pas voir qu'il est absurde de citer l'immigration en premier dans les dépenses à réduire est du racisme pur et simple relève de l'aveuglement.


Trubli : oui le Fn gèle les voix d'électeurs abusés.


 


 



Barnabé 27/08/2011 16:39



De toute façon, comme dit Carl Lang, Marine n'est qu'une infâme gauchiste.



Trubli 27/08/2011 13:35



"un plan d'élimination de la mauvaise dépense publique, en
ciblant prioritairement le coût de l'immigration, la fraude sociale, les dérives de la décentralisation et l'argent versé aux très grandes entreprises sous forme de niche fiscale, comme la niche
Copé"


Elle a raison presque sur tout sauf ce qu'elle appelle le
coût de l'immigration. 


Selon moi le problème premier ce sont les employeurs qui
font appel à l'immagration clandestine. Mais un immigré légal qui paie ses impôts, côtise à la sécu, etc.  en quoi est-il un problème ? Le problème de 'l'emploi en France est selon moi plus
en rapport avec le libre échange tel que pratiqué et avec la cherté de l'euro.



Trubli 27/08/2011 12:40



Le FN pollue le discours des souverainistes authentiques, ceux qui ont depuis longtemps dénoncé Maastricht comme Seguin ou Chevènement. Je me demande s'ils ne font pas parti du système UMPS ?



Gérard Couvert 27/08/2011 11:26



La mauvaise fois, fut-elle au service de nobles causes, n'a jamais servi ceux qui s'y laissent aller.


Votre opposition viscérale au FN - déjà intellectuellement injustifiée du temps de Jean-Marie - vous fait perdre une partie de votre regard acéré ; c'est dommage.


Autre aveuglement, celui concernant la réalité sociologique et culturelle de l'immigration, qui prospère en vous sur un fond de repentance -sans fondement-, et de bons sentiments rousseauistes.


Au croisement des deux la petite entorse à l’honnêteté, allez lire ce qu'elle à dit vraiment, extraire un terme d'une énumération et en faire, par un tour de passe passe sémantique, le principal
cela se nomme : la désinformation.


Ceci dit, nier le cout -financier et culturel - de l'immigration est une stupidité que rien ne justifie ; lier cette (d)énonciation au racisme devrait être réservé aux abrutis d’extrême-droite et
aux crétins gauchistes - ces derniers bien plus nombreux et bien plus violents - mais pas à un esprit ouvert et rationnel.


Plus ce genres d'attaques contre Marine le Pen se développeront et plus elle s'installera dans le paysage politique français.