La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Les deux unions européennes

L'une a adopté une monnaie unique, l'autre pas.

Le graphique ci-dessous réalise ce que j'avais souhaité dans un billet récent, séparer non la zone euro et la totalité de l'union, mais bien, au sein de l'union, la zone euro et la zone non-euro.

Le graphique ci-dessous, issu du même site, est parlant : en dix ans, la zone non-euro a un nombre de chômeurs stables, la zone euro fait +60 % de chômeurs.

 

cho.png

Il n'y a donc pas que la France qui soit malade de l'euro. De plus en plus de gens s'en rendent compte, dont Steve Ohana, interrogé par le cabinet de conjoncture Xerfi :

 


 



 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

tiot 09/11/2013 04:53


salut


depuis qu'il y a l'euro le France se porte mal


bonne journée

CVT 07/11/2013 13:52


Le niveau monte ... Voilà un livre qui liste les absurdités et les incohérences de l'euro depuis sa conception,
mais surtout, qui défend la position française (ça fait plaisir!).


Que Jacques "Attila" puisse préfacer un tel brulôt, cela en dit long sur le désarroi des partisans archarnés de la "construction" européenne. J'adoré les constats que Steve Ohana a fait de la
gestion calamiteuse faite par l'UE de la crise de l'euro.


Mais j'ai un peu (voire beaucoup) déchanté sur la fin: il veut pousser l'Allemagne à sortir de l'euro pour sauver l' UE!
Le problème, c'est que si cela consiste à remplacer l'euro-mark par l'euro-franc, je ne suis pas certain que ce sera une bonne chose pour la démocratie des pays européens en général! En gros, il
milite implicitement pour un euro du Sud, alors que je suis pour la fin de "construction" européenne, donc pour un retour à la totale souveraineté des nations européennes!


Il reste un long chemin à faire dans la tête de nos élites: quand est-ce qu'elles vont comprendre que le projet européen n'est pas en soi une chose souhaitable? Pour quelles raisons est-ce qu'on
s'archarne à vouloir sauver le projet européen?


Bravo quand même à Steve Ohana, qui est sur la bonne voie, mais il lui reste à se déprendre du rêve européen...

edgar 07/11/2013 08:45


merci à Magali Pernin (http://www.contrelacour.fr/) qui m'a envoyé une version complète de la vidéo, qui remplace la précédente maintenant.

Pierre Feuille Ciseaux 07/11/2013 01:02


http://www.xerficanal.com/emission/Steve-Ohana_La-France-malade-de-l-euro_1132.html


 


La video complète.