La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Le viol de l'Ukraine

C'est le titre d'un article de Frédéric Delorca sur l'Ukraine, qui commence comme ça :

 

Le 7 février, la sous-secrétaire d’Etat aux affaires européennes et eurasiatiques de l’administration Obama, Victoria Nuland a défrayé la chronique après la publication sur You Tube d’une conversation téléphonique entre elle et l’ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine, Geoffrey Pyatt, dans laquelle l’intéressée émet des recommandations sur la formation du futur gouvernement de l’Ukraine.

Dans cette conversation elle décrit l’ancien ministre de l’économie Arseni Iatseniouk (qu’elle appelle “Yat”) comme “le mec qui a l’expérience économique et celle de la gouvernance” (“the guy with the economic experience, the governing experience”) qui devrait être le premier ministre. Elle suggère qu’il devrait accepter d’être premier ministre comme l’a proposé le 25 janvier le président Viktor Ianoukovitch. Selon elle l’ancien boxeur Klitschko (“Klitch” dans son vocabulaire) devrait rester à l’extérieur (“on the outside”) ainsi que Oleg Tiagnibog, chef du parti d’extrême droite Svoboda, les trois constituant selon elle un trio crucial qu’elle appelle “the big three.”

...

La suite est en ligne sur un nouveau site dédié aux relations internationales.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 22/02/2014 21:19


J'ai donc modifié deux commentaires de ODP pour supprimer, à sa demande des appréciations sur un tiers qui flirtaient avec la diffamation me dit-on.


Je les ai réinsérés en mentionnant les parties coupées.


J'avertis ODP que les prochains commentaires comprenant des qualificatifs injurieux et gratuits seront renvoyés à leur auteur jusqu'à ne plus contenir que des arguments.


Merci.

edgar 22/02/2014 21:16



Ce qui est marrant c'est que XXXXXXXXXXX Delorca se tire une balle dans le pied sans même s'en rendre compte (faut dire qu'à force il a probablement une prothèse), puisque comme il le dit lui
même, les USA ont echoué à imposer leurs candidats; preuve par les faits de l'inanité de son délire complotiste et de la débilité de son titre. Mais bon, faut bien bien mettre du bois dans la
machine...



Commentaire n°1 posté par odp il y a 5 jours à 16h37

edgar 22/02/2014 21:14



Il y a une loi, non seulement journalistique, mais également de la vie en société, qui s'appelle la loi du kilomètre et qui veut que l'on s'intéresse plus à ce qui est proche qu'à ce qui est
lointain.


 


Par conséquent, il est normal que l'on s'intéresse plus à l'Ukraine, qui appartient à notre ère civilisationelle et avec qui certains de nos alliés parmi les plus proches, partagent une
frontière qu'à Bahrein dont on n'a rien à cirer et qui se situe dans une zone de conflits multiples et variés dont le plus sanglant est ce qui se passe en Syrie. Tu conviendras qu'avec la
Syrie, l'Irak, l'Egypte et Israël à côté, c'est difficile de mobiliser l'opinion pour Bharein. En plus, comme dirait Gérard Couvert, c'est des Musulmans, donc, franchement... 


 


Cela ne veut pas dire que la couverture médiatique des événements ukrainiens ne soit pas teintée d'ambiance guerre froide (mais je te rassure, en Russie, c'est pire). Mais, là aussi, on ne
refait pas l'histoire: les états de service des Russes en Europe de l'Est sont tels que, même si ça te surprend, les gens sont sensibles sur le sujet. Je sais tes lacunes en histoire mais, si
tu veux te remettre un peu les idée en place sur le sujet, lis Les terres de sang de Thimothy Snyder, tu y (re)découvriras les beautés de l'influence russe en Ukraine et en
Pologne.


 


A cette aune, il me semble que l'on peut d'ailleurs dire que les Ukrainiens qui ne soutiennent pas les manifestants de Kiev sont des traitres à leur patrie. Il est fréquent de ressentir une
"légère" pointe de germanophobie dans certains de tes billets. Et bien le contentieux russo-ukrainiens c'est de cent fois celui qui oppose français et allemands; avec en plus la différence que
les envahisseurs ne sont jamais vraiment repartis ni ne se sont jamais vraiment "repentis".  


 


XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX 



Commentaire n°6 posté par odp hier à 15h30

edgar 21/02/2014 15:43


tes arguments, outre qu'ils sont injurieux pour un copain sans grande justification, n'expliquent en rien en quoi il est légitime de déstabiliser un gouvernement élu démocratiquement.

edgar 21/02/2014 12:36


The EU’s effort to build a political association with Ukraine, whose history is closely linked with Poland, Lithuania and western Christianity, in order eventually to make Ukraine an EU member,
has been extremely reckless. It required rupturing Ukraine’s medieval and modern association with Russia, whose people are held to have been Christianized by Ukraine’s
Byzantine Saints Cyril and Methodius in the ninth century, thereby laying the foundation of Russian civilization. This effort by the EU was certain to produce an upheaval in Ukraine and Russia.
Ukraine in its modern form is historically divided between Central Europe and Russian influences.


http://www.williampfaff.com/modules/news/article.php?storyid=663

edgar 21/02/2014 11:23


@ODP :


Amnesty compte 60 à 80 morts à bahrein depuis trois années. Tu as lu un article dans le Monde réclamant le départ des dirigeants locaux ?


Fred est un copain dont je respecte les avis surtout en politique étrangère, où je ne connais pas grand chose. Je signale donc à la fois son article et le site, nouveau, qui l'héberge.


Le mouvement en ukraine intervient dans un contexte où les usa font monter une hostilité à la russie et où les dirigeants de l'ue ont pu estimer illégitime qu'un président élu en 2010 sans que
l'osce y ait trouvé à redire puisse rompre les négociations d'adhésion. que n'ont-ils attendu le prochaine président(e) ?


sur le c dans l'air hier, écoute à partir de la minute 39, adler se réjouir de la démonstration de force européenne, puis marie mendras se réjouir à nouveau : "ça va donner un formidable coup de
fouet à l'europe et j'espère que ça va faire baisser l'abstention aux élections européenes". c'est qui le cynique dans l'affaire ?


http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos


pour ce qui est du rôle de l'extrême-droite, toi qui aime bien de defensa :


 


"The great majority of the hundreds of thousands of “EuroMaidan” protesters – who have rallied against Mr. Yanukovych’s rejection of a European Union treaty and his moves toward a deal with
Russia – appear to be either supporters of conventional, centrist or liberal opposition political parties, or pro-European citizens without much interest in party politics at all.


»But the physical organization of these protests, the building of barricades around squares, much of the camp construction and policing, and the pitched and sometimes deadly battles with
police are almost entirely the work of the extreme right. In some of Ukraine’s smaller cities, the local protests and seizures of government buildings appear to have been entirely the work of
Pravy Sektor...»"


http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_l_ukraine_le_souffle_coup__21_02_2014.html


 


 


 


 

odp 21/02/2014 09:34


Salut Edgar, 


 


Je reviens d'un voyage de quelques jours en Europe Centrale, ce qui explique que je n'ai pas encore répondu à ton dernier commentaire sur l'euro ni aux pitreries d'Alexandre Clément.


 


Comme tu peux l'imaginer, c'est une région de notre belle Europe où la sensibilité des gens aux "événements" d'Ukraine est particulièrement aigüe. Et pendant que je regardais la télé dans une
langue qu'évidemment je ne comprenais pas, je ne pouvais m'empêcher de penser à toi, et à ce papier proprement lamentable dont tu t'es fait le portevoix.


 


Quelque dizaines de morts plus tard, c'est sûr que le constat est rude. Qu'allais-tu faire dans cette galère?


 


Comment peux-tu écrire que le problème vient de l'Europe et des USA qui font miroiter les merveilles de l'appartenance à l'UE (comme en 1956 à Budapest, en 1968 à Prague ou avant 1989 à Berlin
Est j'imagine)?


 


Comment peux-tu relayer un type qui explique que le problème c'est qu'il y a, parmi les manigestants, des types d'extrême droite antisémites (comme si cela n'avait pas été également le cas à
Londres autour de Gaulle en 1940).


 


Sincèrement ça me dépasse.


 


J'imagine que de temsp à autres tu dois regretter certains de tes billets et que celui-ci doit ce situer en haut de cette liste.


 


Bien à toi,


 


OdP     

edgar 17/02/2014 20:05


je crois qu'il a choisi ce titre pour des raisons d'ordre privé. pour ce qui est du fond, les usa jouent probablement avec le feu en ukraine, et tu peux dire ce que tu veux les protestations
n'auraient probablement pas été aussi loin si l'ensemble USA+UE n'avait fait miroiter à tout moment les merveilles de l'appartenance à l'UE aux ukrainiens.