La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Le nouveau parti anticapitaliste en manque d'Europe

Je retrouve sur mon bureau un article découpé cet été. Daniel Bensaïd, membre fondateur du NPA, coauteur avec Olivier Besancenot de l'ouvrage "Le socialisme au XXIème siècle", que l'on peut donc croire autorisé à exprimer la position du NPA, y exprimait ceci : "Nous aurions dû articuler plus fortement la proposition européenne et la lutte contre la crise. Il aurait fallu montrer que l'échelon européen était le bon niveau de riposte à la grande crise. Car la minorité des 40% d'électeurs français qui se sont exprimés le 7 juin s'intéressait quand même à la question européenne. Ces électeurs attendaient, espéraient qu'on leur parle d'Europe. Nous ne l'avons pas assez fait". (Marianne, 27 juin - 3 juillet).

C'est beau comme du Marielle de Sarnez. Si la taille était un critère permettant de lutter contre la crise, elle ne serait pas partie des Etats-Unis et l'Australie n'y aurait pas survécu. Bref, je comprends que le NPA est mal barré avec de si piètres stratèges...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

gilles 02/12/2009 12:56



Au contraire de Trostsky, les gens du NPA ne font plus l'effort d'analyser les situations concrètes et de distinguer les libertés réelles des libertés très formelles apportées par le traités
européens de l'UE, un seul exemple pour être court : La charte des droits fondamentaux, qui ne crée aucune compétence nouvelle pour l'UE ni aucun caractère contraignant. Ceci alors que les autres
articles des traités concernant la concurrence libre et non-faussée sont eux contraignants. La situation réelle des salariés face par exemple à la libéralisation des services dans les secteurs
des télécom, de la Poste, du transport aérien, du transport routier … de la qualité de la démocratie apportée par le système UE  est niée par le NPA pour se focaliser de manière messianique
sur les États-unis d'Europe.


 


 


http://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1923/06/lt19230630.htm



fd 01/12/2009 22:48


Samary, n°3 de la LCR et belle soeur de Krivine a toujours pondu des textes en faveur de l'intégration des Balkans dans l'UE. Même si après elle ajoutait en codicile qu'il faudrait "une autre
UE". Et elle faisait du réseau (je l'ai vu de mesyeux en 2001) avec une ONG financée par l'Europe et dirigée par catherine lalumière (faudrait que je retrouve le nom)


des pas perdus 01/12/2009 18:26


Les philosophes n'ont jamais été des stratèges...