La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

La Commission européenne perquisitionne chez des éditeurs français

Fort probablement poussée par Amazon selon Atlantico et  O1net. Aux dernières nouvelles la Commission n'a pas débarqué chez Norbert Dentressangle. L'Union ne fonctionne qu'au bénéfice des possesseurs d'Ipad.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 08/03/2011 15:03



Je ne suis pas nationaliste, je suis démocrate. Si tu veux me faire dire que l'Union européenne fait des trucs bien, je peux : la standardisation des chargeurs de portables c'est très bien.


 



Fabien 08/03/2011 09:41



@edgar je ne suis pas emmerdé, je ne suis pas un béni-oui-oui comme toi qui n'es qu'une poupée qui fait nonononon à tout bout de champs ;-)


 


On est dans un entre-deux qui est insupportable pour un nationaliste comme toi et un fédéraliste comme moi. Désolé d'être capable de critiquer les institutions européennes :-p


M'accorderas-tu au moins que je suis capable de dire sur certains points que les choses ne vont pas même si je soutiens la construction européenne ?



edgar 07/03/2011 20:23



Clairement Fabien, tu es bien emmerdé. Tu découvres que chez les neu-neu pro-europe, l'union c'est tout nouveau tout beau. Maintenant que grâce à cette idéalisation de l'union, la chose en
question a des pouvoirs, on va découvrir que comme toute structure de pouvoir, elle va tendre à en abuser. et il y a beaucoup moins ce contre-pouvoirs au niveau européen qu'au niveau national.


et les dérapages européens pèsent sur 450 et quelques millions de "citoyens"...


 


 



Fabien 07/03/2011 14:15



Voici le dernier article sur cette affaire sur Touteleurope.eu :


http://www.touteleurope.eu/fr/actions/culture-sciences/culture/actualite/actualites-vue-detaillee/afficher/fiche/5099/t/44167/from/2352/breve/perquisitions-par-la-commission-europeenne-chez-les-editeurs-de-livres-numeriques.html?cHash=1759cc3c0c
Clairement, on a un problème politique si la Commission choisit d'aller contre les Etats qui veulent préserver la diversité culturelle en ne prenant pas en compte l'aspet transfrontière de la
vente sur internet... De plus, cela va à contre-sens de la jursiprudence européenne de la CJUE sur le prix unique du livre dans un pays.

Le plus bizarre est que pour avoir eu Gaymard au téléphone, il est clair que la Commission européenne ne découvrait pas la question du contrat de mandat, solution qu'elle est censée avoir elle-même recommandée...



edgar 03/03/2011 21:18



ovide : je m'étais fait exactement la même réflexion. avant de vanter la commission et l'europe qui défendent la paix, les éditeurs réfléchiront un peu plus...



Ovide 02/03/2011 14:01



A vrai dire, c'est plutôt une bonne nouvelle. Non pour le livre, mais de toute façon Amazon le menace déjà sans cela. En revanche, ces perquisitions touchent un milieu très pro-européen dans son
ensemble et qui n'a pas toujours l'occasion de mesurer la violence de cette union européenne. Plus les perquisitions seront sévères et violentes, plus il est possible (mais ce n'est pas sûr)
qu'il y ait des réactions.


Pour aller dans votre sens, la commission européenne n'a toujours pas perquisitionné chez Amazon pour dénoncer les conditions de travail qui sévissent dans le groupe. C'est normal, les
possesseurs d'Ipad doivent continuer à croire au miracle quand les livres arrivent chez eux directement. Sans voir que ce miracle les travailleurs de chez Amazon le payent de leur condition de
travail ainsi que probablement... les camionneurs de chez Norbert Dentressangle


http://forums.cnetfrance.fr/topic/107644-amazon-une-journaliste-infiltree-revele-des-conditions-de-travail-tres-dures/


http://business.timesonline.co.uk/tol/business/industry_sectors/retailing/article5337770.ece


 


 



ungars 02/03/2011 06:53



La Commission Européenne n'est qu'un nid de communistes et/ou de fascistes bien planqués et très bien payés avec nos impôts.