La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

L'exemple grec

Non, l'Union européenne n'est pas orwellienne. Elle s'intéresse au succès grec (via wikistrike) :

 

konrada.jpg

 

On a l'exemplarité qu'on peut...

 

Juste une citation extraite d'un billet tout récent de Greek Crisis, en direct de "l'exemple grec". C'est un vieux qui va à la pharmacie : "J'espérais en bénéficier une dernière fois du tiers payant sur mes médicaments du cœur, mais je vois que c'est déjà trop tard. Que faire ? Avec mes 480 euros de retraite il va falloir choisir entre les médicaments et l'alimentation... "

 

Dans un billet plus récent on apprend qu'un responsable syndical vient de se suicider d'une balle dans la tête.

 

Exemplaire vous dis-je. Comme on dit, bientôt sur vos écrans ?

 

*

Anecdote qui n'a rien à voir. La motion Hamon, Lienemann, Filoche et autres gauchistes du PS a un site : http://www.redistribuer-les-richesses.EU

 

Un .Eu fallait oser. J'ai mentionné ça à Filoche (sur twitter), il n'a pas compris pourquoi j'estimais qu'il s'agissait d'une baffe aux grecs. Il sera peut-être à la conférence sur la croissance grecque durable ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

Denis Griesmar 07/09/2012 11:19


L'intéressant est l'hystérésis de l'idéologie européiste, qui a fait qu'aux dernières élections les Grecs ont encore voté pour l'euro, et l' "Europe" ... Ce syndrome de Stockholm ne durera
sûrement, et heureusement, pas ... Ce qui n'enlèvera rien à la nécessité, une fois libérés, de créer un cadastre, de faire payer des impôts à l'Eglise, et de réformer un Etat qui n'en a jamais
été vraiment un depuis l'indépendance ...