La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Jacques Attali sur l'Ukraine

J'avais raté ce billet de Jacques Attali dans l'Express, signalé par Olivier Berruyer.

Que dit-il au fond ? Que c'est une erreur d'avoir voulu sortir complètement l'Ukraine de l'orbite russe, et que le traitement infligé actuellement à la Russie est analogue à celui infligé à l'Allemagne après le Traité de Versailles - une humiliation excessive, propre à alimenter des envies de revanche.

Son billet est titré "Sont-ils tous devenus fous ?". Comme c'est ce que je me demande à chaque fois que j'entends parler un partisan de l'euro (même si ça baisse, c'est encore plus de 80% de ce qui passe dans les médias), je compatis.

Son billet suivant est probablement encore plus fort, dans le genre désabusé, une remake du "barrez-vous" de Marquardt mâtiné de Adam Smith et d'une pincée de Ayn Rand : n'attendez rien de personne ("Le monde appartiendra demain à ceux qui, aujourd’hui, auront su renoncer à attendre quoi que ce soit de qui ce soit. De leurs parents. De leurs patrons. De leurs maires. De leurs gouvernants.")

*

Ce désarroi profond d'un des imams (à peine) cachés de l'élite française n'est pas bon signe. Il me fait penser à l'impression ressentie dimanche soir en regardant les résultats des municipales : vainqueurs ou vaincus, tous m'avaient l'air quelque peu effrayés.


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

catherine dedieu 07/05/2014 14:20


Merci de ces indications de lecture, qui ont fait remonter J. Attali dans mon estime ! 

Descartes 14/04/2014 12:59


Mon cher Edgar, j'ai beaucoup aimé ta conclusion: "Il me fait penser à l'impression ressentie dimanche soir en regardant les résultats des municipales: vainqueurs ou vaincus, tous m'avaient l'air
quelque peu effrayés". Tu as mis le doigt sur une impression étrange que j'avais moi-même ressentie le soir des élections... Quant aux écrits de Jacques Attali, leur seul intérêt est de savoir ce
que lisent nos pseudo-élites.

fd 07/04/2014 18:36


Attali souhaite aussi qu'il n'y ait plus d'hommes ni de femmes et que les enfants naissent tous in vitro. Je ne suis pas sûr que son jugement sur les affaires de ce monde doive faire autorité
(euphémisme). Quant au "renoncement dans l'action" que tu évoques sans le nommer (et à qui il faut reconnaître la paternité à la Bhagavad Gita) j'y souscris sans réserve. Mais "la révolution
indigo" nous sauvera peut-être (nan, j'rigole - bon pas grave, je suis sûr que les lecteurs de ton blog ignorent cette expression).

nationalistejacobin 05/04/2014 10:25


La Russie vient de mettre la main sur la Crimée sans réelle opposition, et elle se sent "humiliée"? C'est une blague. L'orgueil national russe me paraît au contraire regonflé à bloc. La Russie a
de telles ressources que sa mise au ban de la communauté internationale n'est pas vraiment envisageable.


 


En revanche, il est un pays qui vient de subir une humiliation bien pire: c'est l'Ukraine. Et quand on connaît le milieu nationaliste ukrainien, il y a de quoi s'inquiéter...

Gérard Couvert 02/04/2014 08:44


Comme chacun sait les écolos sont les spécialistes du tri et de la récupération des ordures ... pourquoi Atali n'est-il pas chez EELV, mystère ; mais bon puisque Edgard verse dans la gnose et le
mystique oriental je penche pour une vision encore plus reculée : le Jacquo flingueur de la France est la réincarnation de Attila, rien ne repousse aprés ses conseils !


Quand aux auto-proclamés sachants et dispensateurs de la lumière en effet ils avaient une drole de gueule Dimanche ; un vrai bonheur de les voir !