La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Délocalisation européenne

Un très bel article sur une délocalisation européenne, pour laquelle le protectionnisme européen ou le buy european act ne feront rien.

Une usine ferme à Dunkerque, qui fabrique des meubles pour Ikea. Une usine roumaine, dont le propriétaire est le même, voit dans le même temps, sa production tripler.

L'article est à lire en entier. Un extrait :

"Anne, elle, garde ses sous pour rejoindre son amoureux. Même quand elle plante des clous sur la chaîne, le bonheur de cette future maman irradie. Il faut dire qu’elle a connu des moments plus difficiles… en Roumanie. Elle n’est pas la seule de GSD à être allée transmettre son savoir-faire aux ouvriers roumains. David s’est également rendu sur place à plusieurs reprises : « Au début, on a fait de la formation à distance, ensuite, on y est allés. Les Roumains peuvent produire mais, au niveau du développement, ils sont mauvais. Je savais qu’on se tirait une balle dans le pied en leur transmettant notre savoir-faire, mais, que voulez-vous ? Les ordres sont les ordres. » Gwendoline a, elle aussi, été envoyée dans l’usine roumaine, mais pour y réparer les machines. Il faut dire qu’elle les connaît bien, ces machines, car, avant d’être envoyées en Roumanie, elles se trouvaient à Dunkerque." (les prénoms ont été changés).

 


 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article