La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Contre les crises financières...

Il faut protéger le consommateur. C'est la conclusion d'un article de Paul Krugman.

Aujourd'hui, face à n'importe quel problème, la solution vient, inévitable : il nous faut plus d'Europe.

Sylvie Goulard proposait un système qui placerait la BCE au coeur de tous les controles : banques, assurances et marchés. L'avantage réel de ce système était de "faire avancer l'Europe", pas du tout d'améliorer la sécurité en matière financière.

Krugman ne se prononce pas sur ce point, mais explique qu'une agence ayant en charge la protection des consommateurs contre une finance trop spéculative doit être indépendante des autres autorités (we need an independent agency protecting financial consumers — again, something Canada did right — rather than leaving the job to agencies that have other priorities.)

Krugman explique que le Canada a mieux résisté à la crise parce qu'il avait des instances de régulation solides. Gageons que s'il y avait eu des "Etats-unis d'amérique et du canada réunis", le système américain l'aurait emporté, et par là même toute chance de comparer l'efficacité respective des différents systèmes.

Si l'Europe continue sa progression vers un gouvernement économique, nul doute que les règles les plus laxistes l'emporteront.

En matière de régulation, il faut croire que la "biodiversité législative" est tout aussi importante que la biodiversité naturelle. C'est un argument distinct du banal souverainisme qu'il importe aussi de prendre en considération. Il n'y a aucune raison, dans nombre de domaines, de croire qu'unis nous sommes plus forts. En réalité, uniformisés nous sommes stériles.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

René Jacquot 12/03/2010 16:43


Salut Edgar,

Je m'étonne... tu n'as pas réagi à cette énorme daube qu'est la stratégie UE 2020 sensée remplacer la stratégie de Lisbonne si mauvaise que même Quatremer n'en parle pas:

http://ec.europa.eu/eu2020/index_fr.htm

Ah oui... 4mer préfère parler du Fonds monétaire européen ou la dictature du marché et la BCE institutionnalisée...


edgar 10/03/2010 14:09


toujours aussi cryptique gus !


Gus 10/03/2010 07:48


La résistance d'une société soviétique aux crises financières est indéniablement meilleure que celle d'une société ouverte.

Je reste cependant surpris de voir tout ce que les conseillers du Prince, au premier rang desquels nos meilleurs économistes, sont prêts à remettre en cause pour éviter tout bouleversement des
hiérarchies de la société.


Autant en emporte le vent 08/03/2010 23:13


Justement je lisais ceci : http://www.stopatlantica.org/declaration