La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Brignoles, morne plaine

Rien à dire sur l'élection de Brignoles, sauf à citer Ambrose Evans Pritchard, qui consacre un article à cet événement (il y voit le premier pas de la sortie de la France de l'euro).

Sa conclusion donc : "Les craintes les plus profondes des élites européennes sont en train de se réaliser. La faute leur en incombe entièrement."

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 15/10/2013 12:05


Fred : billet c'est beaucoup dire. je consacre quatre lignes à une élection où le "front républicain" ou ce qu'il en reste ne suffit plus à contenir le fn. certes ce n'est plus le même fn comme
el souligne alexandre. mais vu de londres l'événement a paru suffisamment fort à Evans-Pritchard pour qu'il y consacre un billet fort long.


pour la norvège, l'UE n'est en rien responsable de la montée de l'extrême-droite partout dans le monde. sur son territoire en revanche, alimentant la paupérisation des populations, elle est
évidemment en bonne part responsable de la montée des droites extrêmes. 

ALEXANDRE CLEMENT 15/10/2013 10:07


On ne peut pas se cacher derrière son petit doigt et laisser croire que le FN n'est qu'un parti de moisis et de rances. Bien sûr il a un fond de commerce ancré sur les nostalgiques du pétainisme,
de l'Algérie française et au fond racistes. Mais ce serait une erreur de ne pas voir la dynamique qui se passe en ce moment. Le FN siphonne les voix UMP et recrute du côté de la gauche qui n'en
peut plus du libéralisme européen. 


Je ne suis pas sûr que le FN soit un danger immédiat pour la démocratie. Ne serait-cer que parce que pour grandir il est obligé de se transformer, donc de s'ouvrir. Ce n'était pas le cas pour le
parti nazi qui au contraire tirait sa force de sa radicalisation.

fd 15/10/2013 09:41


ps : l'extreme droite fait 16 % en Norvège, qui ne fait pas partie de l'Union européenne

fd 15/10/2013 09:38


Parler de Brignoles, c'est continuer de faire "d'un chou un potager" comme disait Catherine Nay hier sur France 5 à ce sujet. C'est faire le jeu du FN, parti qui a 2 conseillers généraux, 2
seulement, en France. Vas tu faire un billet à chaque élection cantonale partielle dans laquelle le FN ne gagne pas ?

ALEXANDRE CLEMENT 15/10/2013 08:12


Article intéressanr

Gérard Couvert 14/10/2013 22:53


" Le FN est entrain d'amener des citoyens à voir le présent et le passé proche différement, est-ce un mal ?" ais-je écris dans un commentaire il y a quatre jours ...


Terra nova est le ver qui pourri le PS, même si l'UMP survie ce sera dans un autre cadre idéologique, un gouvernement centre-mou européiste et social-libéral-démocrate pourrait émerger, le combat
sera plus facile et plus clair. Si alors il faut s'allier au FN il faut que des gens come nous -y compris dans nos diffferences assumées- devenions les aiguillons et les gardes-fous.


Mais il importe de réfléchir globalement à la société que nous voulnos (re)mettre en place ; peu importe que nous soyons 15 fois nombreux que les Chinois, et moins riches que les Quataris.


Autour de la nation inventons la révolution démondiale.