La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Société de consommation

Voici ce que proclame l'esprit de cette société : Si vous vous sentez mal, mangez !...

La condition consumériste est mélancolique, elle considère que se sentir mal c'est être vide, froid et plat, que c'est avoir besoin de se remplir de choses chaudes, riches et vitalisantes. Ces choses ne sont pas nécessairement de la nourriture, mais tout ce qui permet "de se sentir bien". Le chemin du salut passe par le fait de s'empiffrer - consomme et tu te sentiras bien !...

Comme autres symtômes on trouve également l'inquiétude, la manie des changements perpétuels, du mouvement, de la différence - être immobile c'est mourir... Le consumérisme est donc l'équivalent social de la psychopatologie de la dépression, et de ses deux symptômes contradictoires : la faiblesse générale et l'insomnie.

John Carroll, Ego and soul : a sociology of the modern west in the search of meaning

- Cité par Zygmunt Bauman, in Le coût humain de la mondialisation

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article