La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Aux européennes, ils s'abstiennent :

Difficile de faire confiance au chef du parti abstentionniste pour défendre son camp, c'est l'inconvénient de ce choix. Il nous faut donc nous organiser par nous-mêmes.

Je note donc ici quelques prises de position abstentionnistes pour le 7 juin prochain : je liste le nom de personnalités (ou pas) qui s'abstiendront, et si possible je mets un lien vers l'explication de vote correspondante.

Si vous en avez repéré d'autres, n'hésitez pas, je mettrai à jour...


Il y a donc, pour le moment :

- Jef, "citoyenneté et spectacle" (ajout du 24/5),

- ajout signalé par Dick Turpin, un très bon texte de Denis Collin (sa conclusion : Une liste qui mériterait qu’on se déplace pour voter pour elle proposerait des éléments au moins de retour à l’indépendance nationale (sortie de l’OTAN, droit pour un État de nationaliser les secteurs qu’il estime stratégique et de leur accorder l’aide qui lui semble bonne, exclusion de l’éducation et de la santé, des transports, des télécommunications et de l'énergie des règles du libre échange, etc.). Force est de reconnaître que pour l’heure une telle liste n’existe pas. Les listes existantes soit bavardent sur des luttes qu’elles sont bien incapables d’organiser soit en appellent à une autre Europe pour sortir les peuples de la crise. Et attendant cette autre Europe, qu’est-ce qu’on fait ? Mystère. Pour toutes ces raisons, à l’heure qu’il est, il me semble judicieux de faire comme vont certainement le faire nos concitoyens dans leur majorité, c’est-à-dire voter avec ses pieds.)

- Jean Lévy, de chez Ca n'empêche pas Nicolas,


- Paul Thibaud, philosophe (lire à ce sujet un billet chez Causeur, intitulé Européens de tous les pays, abstenez-vous),

- Luc Rosenzweig, chez Causeur (auteur du billet ci-dessus),

- Jean-Pierre Chevènement, qui appelle à voter blanc ou nul mais comptons-le comme sympathisant,

- Maup, commentateur occasionnel sur ce blog (s'il a changé d'avis, qu'il me corrige !)

- Un blogueur communiste, repéré par une recherche Google sophistiquée ("le 7 juin je m'abstiens")

- Un blog souverainiste, même technique de repérage hautement technologique,

- Michel A., lecteur du Monde en commentaire d'un interview de Marine le Pen dans lequel elle explique que l'abstention fait le jeu de l'UMPS,

- L'appel à l'abstention du Comité Valmy, avec Annie Lacroix-Riz (et Jean Lévy, suscité) et d'autres,

- Le Yéti, dessinateur et blogueur, sur Rue 89 et sur son blog,

- Un abonné au Monde, Fraise des Bois, avec explication de non-vote sur son blog,

- Un blogueur lettré, qui cite la Boétie à l'appui de son choix, sur anarchieévangélique  ("Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de pousser le tyran, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre." Comment dire mieux ?)

- Un journaliste de Slate, qui sans prendre position trouve bien des raisons à l'abstention,

- Un blogueur cheminot de la SNCF, sur Lile-lettree.info,

- Votre serviteur, enfin.

*

Ca me fait penser aux premiers ralliements à de Gaulle à Londres, en 1940. Comme le raconte l'encyclopédie Larousse, reprenant un mot d'un proche de de Gaulle : "
au lieu des ralliements massifs qu'il escomptait, le chef de la « dissidence » ne voit pas arriver ses pairs, mais quelques officiers de réserve, des errants qui rêvent d'en découdre, des hommes de gauche, des israélites, des pêcheurs de l'île de Sein." Des outsiders.


Bon, ça fait une bonne cinquantaine d'abstentionnistes actifs et revendiqués (les signataires du Comité Valmy sont nombreux), je soupçonne qu'il y en a bien d'autres. N'hésitez pas à signaler les billets bien sentis sur ce thème, en commentaire, je les intègrerai.

En tout cas, amis abstentionnistes, sachez que, comme on dit à Manchester Liverpool (j'ai au moins un lecteur qui s'y connaît), "You'll never walk alone"...


*

Aucun d'entre eux, pour finir, n'invoque l'argument poujadiste consistant à dire que les députés se présentent pour des raisons financières. Non, cet argument, je l'ai trouvé chez Eolas ("...ce qui motive tant les partis à solliciter un député de plus, c'est beaucoup plus prosaïque : ça fait un permanent de moins à salarier pour le parti.")








Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 04/06/2009 11:13

merci beaucoup, je vais mettre à jour ce soir...

Sybille 03/06/2009 23:14

La liste des appels à l'abstention s'est un peu étoffée, depuis la dernière fois:http://www.lepost.fr/article/2009/05/28/1553412_msea-elections-europeennes-7-juin-2009-appel-a-l-abstention-citoyenne-msea.html#xtor=RSS-33
http://r-p-f.org/Arretez-ca-Arretons-ca.htmlhttp://www.politis.fr/article7179.htmlhttp://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article10728http://bellaciao.org/fr/spip.php?article86803http://bellaciao.org/fr/spip.php?article86738http://boycotteuropennes.wordpress.com/http://www.nice-premium.com/article/l-edito-du-psy-victoire-annoncee-de-l-abstention-aux-europeennes-la-faute-aux-politiques-.4669.html

edgar 27/05/2009 15:37

je n'y crois pas Phenig. Même si je n'attends pas de quatremer une alarme sur le niveau d'abstention, je suis persuadé que l'abstention est la seule réponse qui vaille face aux solliciteurs du 7 juin.

edgar 27/05/2009 15:37

je n'y crois pas Phenig. Même si je n'attends pas de quatremer une alarme sur le niveau d'abstention, je suis persuadé que l'abstention est la seule réponse qui vaille face aux solliciteurs du 7 juin.

phenig 26/05/2009 22:23

Notre ami J4M vient de publier un sondage européen, on y apprend que l'abstension est en baisse, et que parmi les abstentionnistes, seuls 18% le sont parce qu'ils sont contre l'europe :http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/05/europ%C3%A9ennes-labstention-sannonce-moins-massive-quattendu.htmlComme je l'avais dit les oui-ouiste négligeront ta vision de l'abstention, et diront qu'on n'a pas assez communiqué sur l'europe, fait preuve de pédagogie, etc...La seule façon de leur rabattre un minimum leur caquet, c'est de voter pour les listes qui contestent cette construction européenne, ma préférence va bien sur à debout la république, mais s'il y en a qui ne peuvent pas voter pour un parti qui vient de la droite, au moins ils peuvent voter pour le front de gauche !

phenig 26/05/2009 22:23

Notre ami J4M vient de publier un sondage européen, on y apprend que l'abstension est en baisse, et que parmi les abstentionnistes, seuls 18% le sont parce qu'ils sont contre l'europe :http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/05/europ%C3%A9ennes-labstention-sannonce-moins-massive-quattendu.htmlComme je l'avais dit les oui-ouiste négligeront ta vision de l'abstention, et diront qu'on n'a pas assez communiqué sur l'europe, fait preuve de pédagogie, etc...La seule façon de leur rabattre un minimum leur caquet, c'est de voter pour les listes qui contestent cette construction européenne, ma préférence va bien sur à debout la république, mais s'il y en a qui ne peuvent pas voter pour un parti qui vient de la droite, au moins ils peuvent pour le front de gauche !

Sybille 24/05/2009 19:50

Pour compléter le sondage, CSAhttp://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/europeennes_2009/20090524.OBS7819/sondage_csa__labstention_progresse_lump_reste_devant_le.htmlLorsque l'abstention progresse, l'UMPS Perd trois points (2 pour l'UMP, 1 pour le PS)!Ca mérite d'être souligné !Ceux qui s'offusquent d'un boycott ont tellement souvent l'argument inverse.

edgar 24/05/2009 14:58

Gérard : merci pour cette défense, le non-dit autant que le dit... la politique comme art de la roulette russe, avec la souveraineté nationale, je n'y crois pas trop...
 
Olyvier : je ne lis ni l'un ni l'autre, j'ai tort ils sont souvent intéressants. manque de temps...
BA : merci pour cette mise à jour intéressante et encourageante.
 

BA 24/05/2009 14:30

Sondage CSA : l'abstention progresse à 54 %, l'UMP reste devant le PS.
 
A quinze jours des élections européennes, c'est l'abstention qui enregistre la plus forte hausse dans les sondages avec 3 points supplémentaires, puisque 54 % des Français interrogés lors d'un sondage CSA publié dimanche 24 mai par Le Parisien/Aujourd'hui en France déclarent qu'ils n'iront pas voter le 7 juin.
 
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/europeennes_2009/20090524.OBS7819/sondage_csa__labstention_progresse_lump_reste_devant_le.html
 

olyvier 24/05/2009 12:07

Koz ou Authueil ne s'abstiennent pas... j'imagine.