La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Néolibéralisme

"Si la rationalité néolibérale met le marché au premier plan, elle n'est pas seulement - et n'est même pas d'abord - centrée sur l'économie ; elle consiste plutôt dans l'extension et la dissémination des valeurs du marché à la politique sociale et à toutes les institutions, même si le marché conserve sa singularité.

[...]

Le néolibéralisme est un projet constructiviste : pour lui, la stricte application de la rationalité économique à tous les domaines de la société n'est pas un donné ontologique ; il oeuvre donc, comme on va le voir, au développement, à la diffusion et à l'institutionnalisation de cette rationalité. [...] L'Etat ne doit pas seulement s'intéresser au marché, il doit penser et se conduire comme un acteur du marché, et ce dans toutes ses fonctions, y compris la fonction législative."


Wendy Brown, Les habits neufs de la politique mondiale, néolibéralisme et néoconservatisme, Editions Les prairies ordinaires.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 26/04/2009 21:09

Ce n'est peut-etre pas clair dans cette citation, mais le livre est très explicitement critique du néolibéralisme, et c'est un excellent livre.

Vladimir Vodarevski 26/04/2009 19:17

Si cette citation est représentative du livre, celui-ci est à éviter. L'auteur ne connaiyt manifestement rien au libéralisme.

Gérard+Couvert 26/04/2009 16:01

C'est le genre de citation qui me met de très mauvaise humeur ... ces gents sont haïssable, simplement haïssable par leur perte de la part essentiel de leur humanité : le recours au sensible.Mais il y a presque pire : je ne crois pas que ce système qui s'est imposé depuis 30 ans au monde (Occidental) soit rationnel, il coute cher et détruit beaucoup.Les modifications comptables (privées et publiques) qui ont fait passé au second plan l'aspect patrimonial au profit des flux illustrent la vision du monde défendue par ce système.Ce système est tout simplement un prolongement de la pensée hanséatique et ce qu'il nous faut c'est un concile de Trente.

oncle+sam 26/04/2009 14:58

Oui, le néolibéralisme est constructiviste dans ce sens là. Cf le lobby du Faf :  French américan foundation ( et du cercle de l'Oratoire, et de bien d'autres sûrement) .  Cependant, il ne se présente pas comme tel.  Mais comme une théorie économique. Et peut-on prendre au sérieux une théorie qui parle à tout bout de champ de concurrence mais qui ne s'interroge jamais sur ce qu'est cette concurrence ni des conditions de son application, et dont les plus fervents missionnaires s'empressent de détruire le peu qu'il en reste ?