La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Chaîne sur l'Europe

Je ne sais plus qui m'a mis au défi de répondre à une chaîne sur l'Europe.

Il faut dire ce que serait l'Europe si c'était un personnage, une plante, un tableau, une chanson et une ville...

Une plante : un liseron.
C'est joli au premier abord mais c'est envahissant, ça pousse très vite et un peu n'importe où. Ma grand mère me le faisait enlever, dans son jardin, et le rangeait, avec le chiendent, parmi les mauvaises herbes.

Le personnage : Rastignac.
Le genre qui pratique la méthode des petits pas depuis ses 12 ans, et qui s'impose contre l'inertie de son environnement.

Un tableau : les montres molles.

Au départ ça devait servir à quelque chose, mais quelque chose s'est passé qui a rendu l'objet étrange et inutile, quoique vaguement décoratif.



Une chanson : Ah tu verras.

L'Europe ce sera toujours bien demain. Aujourd'hui il y a un déficit, mais c'est purement conjoncturel.

Une ville : New York.

Les européens n'ont pas compris que ce qu'ils avaient de mieux, le sens de l'universel, ils l'ont donné au monde. Construire un universel particulier est un non sens, mais la plupart des proeuropéens sont trop englués pour le comprendre.


Allez. Faut faire la chaîne. Si Olyvier, Gus, Frédéric-Xavier, Laurent K et qui veut (SAV ?) veulent s'amuser... Ceux qui n'ont pas de blogs peuvent m'envoyer leur pensum...


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

TAILLE-CRAYON 31/03/2009 11:10

Petit coucou... A un blog trés sympa que je viens de découvrir et ou je reviendrais...A bientôt....Lorent et ses 2900 trésors les tailleS-crayon...

Gus 31/03/2009 07:59


Une plante : les chênes rouvres du Tronçay : voulus par Colbert comme source de bois de charpente pour la flotte royale, il fut dépassé par le progrès : lorsqu'il atteignit l'âge adulte en Tronçay, deux cent ans après, on ne fabriquait plus que des navires en fer. On en fit alors les barriques qui firent la réputation des vins de Bordeaux.
Le personnage : Michaël Jackson : jeune prodige, élève des meilleurs maîtres, étoile filante de son époque, il ne parvint pas à supporter tout l'amour et les espoirs que lui firent porter ceux qui cherchaient surtout à éviter de trouver en eux-mêmes ce qu'ils désiraient. On ne peut cesser de penser à ce qu'il a été et ce qu'il aurait pu être.
Le tableau : L'énigme d'une journée, de Chirico : Parce qu'on ne sait pas ce qu'on viendrait faire dans un tel endroit, qu'on ne sait pas quelle heure il y est, que personne ne semble pouvoir y habiter, que cet univers est un défi au monde extérieur et qu'on sait pourtant qu'au fond, il y a la mer.
Une chanson : Ding-a-Dong, de Teach In, (Eurovision 75) : http://www.dailymotion.com/video/x5i0dq_teach-in-ding-a-dong-1975_music : les paroles tout comme la musique me semblent bien évoquer cet attentisme permanent de l'Union face aux enjeux que les peuples font légitimement porter à ceux qui aspirent à les gouverner.
Une ville ? L'Europe, par définition, ne devrait pas s'incarner dans une ville en particulier et encore moins une seule : même si Bruxelles en particulier, à force d'héberger l'Europe, finit par lui ressembler en tous points.

laurent K 31/03/2009 07:40

Allez, je me jette à l'eau :Un personnage : Sarkozy avec ses beaux discours aussitôt démentis par ses actions Une plante : Le durian. Cela a beau puer comme pas possible, il y a toujours du monde pour affirmer que c'est bon à manger.Un tableau: Un surréaliste bien sûr Une chanson : Cendrillon chantant « Un jour mon prince viendra, ... » Pour ceux qui croient aux comptes de fées.  Pardon, aux contes de fées. Une ville : Las Vegas où on te fait croire que tu peux faire fortune alors que le but est au contraire de te dépouiller.