La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

La Commission européenne repart en croisade pour les OGM

Je ne suis toujours pas arrivé à me faire une opinion sur les OGM. La Commission européenne, elle, a la sienne puisqu'elle vient de repartir au combat pour les autoriser dans les pays qui s'y opposent.

Lire la dépêche de l'AFP. Libé en fait dix lignes, Jean Quatremer et Eolas n'en parleront pas.

Commentons un peu en détail la fin de la dépêche AFP, elle est éclairante :

"Deux comités de l'UE ont été saisis mercredi et vont devoir se prononcer sur les décisions de la Commission.

"Si les votes sont positifs, les OGM vont sur le marché", a précisé la Commission. Sinon, l'arbitrage reviendra aux Etats membres et la décision sera prise à la majorité qualifiée."

Contrairement au mensonge des européens, qui expliquent que les états membres ont toujours le pouvoir de bloquer des décisions européennes, on note avec intérêt que les procédures permettent d'imposer des décisions aux états.

Autre précision intéressante :

"Le commissaire européen à l'Environnement Stavros Dimas avait initialement refusé l'autorisation de cultiver ces maïs génétiquement modifiés, mais après le nouvel avis de l'EFSA, il n'a pas pu s'opposer mercredi au lancement des procédures, a indiqué son entourage."


Non seulement les états se font imposer des décisions mais même les commissaires, qui pourraient prétendre à une vague légitimité démocratique, n'ont aucun mot à dire. In fine c'est une agence technocratique qui a le dernier mot pour 450 millions de consommateurs.

Rappelons aux lecteurs qui pourraient être tentés de voter pour le PS aux européennes, en pensant enfin changer cela, que le Parti Socialiste Européen soutient Barroso comme nouveau président de la Commission.

Il faut vraiment en finir avec l'Union européenne.




Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article