La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Joli lapsus de Bernard Guetta

Envolée lyrique habituelle de Bernard Guetta ce matin, sur les avancées formidables de et dues à l'Union européenne.

Un petit souci néanmoins dans son univers mental : les irlandais et leur référendum négatif, pas encore contourné par la machine européenne.

Qu'à cela ne tienne, grâce à quelques concessions on leur fera un nouveau référendum, jusqu'à ce qu'ils trouvent la bonne réponse. Donc les irlandais vont revoter.

Dit par Bernard Guetta ce matin : "l'Iran revotera"...

Voilà. Dans le cerveau embrumé de l'ami Bernard, les irlandais nonistes sont rangés sagement juste à côté des iraniens, et on peut l'imaginer, de Al Quaeda et autres méchants absolus de la modernité joyeuse.


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 14/12/2008 19:55

Laurent N. Lis aussi Freud sur le lapsus, tu verras qu'il ne tombe pas par hasard. (ou juste wikipédia en apéritif : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lapsus)

Laurent N. 14/12/2008 18:39

Tu vas vite en besogne en prétendant sonder le cerveau de Bernard Guetta. On peut être pro-européen, être déçu du vote des irlandais, déçu aussi du non français et néerlandais, sans considérer les citoyens qui votent non comme des abrutis décérébrés à qui on devrait retirer le droit de vote.Je vois une liste de bouquins que tu commentes sur ton blog : relis donc Voltaire !

Gus 13/12/2008 06:42

Honnêtement, je peux comprendre que celui que l'ordre fascine place ses espoirs en un certain grand soir à l'issue duquel l'idéologie américaine dominerait la planète.Et dans cet ordre américain, le seul espoir permis, c'est la religion. Toute autre forme d'espoir étant qualifiée de sociopathique. lla seule contestation permise, c'est de constater un certain écart entre la parole divine et le temporel.

Fred 12/12/2008 11:37

IRA, Hezbollah, tous des plastiqueurs de toute façon. Eux, et les ressortissants des Etats qui les protègent, faut les ficher pour la CIA, les passer à la machine qui efface les sous-vêtements, au détecteur de mensonge, et puis leur imposer l'embargo, et les inspections de toutes sortes, et les bombes à fragmentation avant qu'ils n'amènent le choléra en Europe comme Mugabe.