La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Aubry / Royal, insoutenable suspense

Martine Aubry, qui se dit "confiante" dans ses chances de l'emporter face à Ségolène Royal et Benoît Hamon, ajoute qu'elle rencontrera "très vite les syndicats" et les socialistes européens "pour élaborer un programme pour la campagne européenne de 2009". (AFP)


Lepoint.fr : Quel sera le premier geste de Ségolène Royal, si elle prend la tête du PS ?
Manuel . Valls. : Rencontrer les responsables socialistes européens, organiser un grand forum global avec eux, mais aussi avec le mouvement syndical associatif, avec les ONG... Il faut que la gauche soit le camp du progrès au niveau européen, et ceci d'autant plus à l'approche des élections européennes, et mondiales.


Pas de vrais enjeux. L'équipe Royal est sans doute plus solide mais Ségolène est imprévisible et réactionnaire, Aubry est plus sérieuse mais son entourage ressemble au radeau de la méduse.

Dans tous les cas, les syndicats et les socialistes européens sont à l'honneur. Comment mieux dire que l'on n'a pas d'idées ?

L'avantage décisif du clan Royal c'est que Valls annonce des élections mondiales, et là, respect.



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

justin 24/11/2008 15:57

Effectivement, les « élections mondiales »… Voila qui en jette. Du Valls pure jus.
Encore que cela aurait pu être du Montebourg, né roturier mais rentré de par ses noces dans une illustre lignée aristocratique. La vie de château, il n’y a que ça de vrai pour nos socialistes.
 
Enfin, en Présidente du monde et de l’univers, pour l’amour des étoiles et la scintillante de tous les soleils à rallumer, je verrais bien Mme Royal moi. Pas vous ?
Après décision de justice bien entendu et recours devant le grand tribunal des vénusiens et le présidium intergalactique

Laurent_K 22/11/2008 10:37

Pour le moment, les deux sont séparées par 42 voix. Autant dire qu'avec les différentes erreurs et fraudes qui seront trouvées, il n'y a pas de gagnante. Le pire des scénarios pour le PS.
Et franchement, je m'en fiche. Le PS ne représente plus qu'un groupe d'écuries pour arrivistes sans aucun projet politique. Ségolène Royal ou Martine Aubry, c'est du pareil au même quand on regarde les véritables clivages et en particulier l'Europe.

Gus 21/11/2008 20:03

Je me délecte d'avance de voir Royal à l'oeuvre, tellement la cohérence de sa pensée m'échappe. Qui plus est, elle porte tant d'attentes qu'elle ne peut que décevoir.
J'espère que les militants ne confondront pas une technocrate énarque, héritière, et cheville ouvrière des 35h avec une socialiste.