La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

L'europe protectionniste, ah ah (again)

Un article du Financial Times du 3 novembre. La Commission européenne s'apprête à faire de larges concessions à l'industrie automobile coréenne. Le secrétaire général de l'association des constructeurs automobiles européens a déclaré "nous ouvririons le marché européen sans rien avoir en retour".


La Commission n'est pas complètement imbécile, son jeu est juste de perdre sur l'automobile pour gagner (soi-disant) dans les services : les assureurs et banquiers européens rentreraient en masse en Corée, de même que l'agro-alimentaire.


Peut-être ces négociations vaudront-elles aux constructeurs européens de récolter quelques milliards d'euros supplémentaires dans les discussions autour de leur plan de soutien, le 3 décembre prochain.


Dans tous les cas, on ne peut que constater que :


1. l'Europe protectionniste n'est pas pour demain,

2. Dans tous ses débats, le public n'est jamais convié, et le Parlement européen est totalement absent

3. L'Europe sait reprendre à son compte toutes les mauvaises pratiques qu'elle rejette lorsqu'elles émanent des états nationaux. Le robinet à subventions n'a pas été fermé avec l'Europe du marché unique, il est juste déplacé à Bruxelles, et réservé aux industriels qui ont de quoi y entretenir des experts spécialisés (hum.. lobbyistes)


A l'écart de tout débat public.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article