La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Chers lecteurs

Deux mots.

D'une part, il y a une trentaine d'abonnés aux articles de ce blog. Un certain nombre d'entre eux n'a jamais laissé ici de commentaire, en bien ou en mal. Je serais ravi de savoir qui ils sont et ce qu'ils pensent de ce blog, qu'ils lisent apparemment régulièrement. Non pas pour m'adapter à une demande, ce n'est pas du marketing, juste pour faire coucou !

D'autre part, il existe un site fort intéressant mais sur lequel le traitement des sujets est compliqué, c'est Statewatch. Le site est consacré à la défense des libertés en Europe, soulignant un thème insuffisamment souligné en France : l'Union européenne est un futur état policier (hier encore, je citais la revue des idées soulignant l'origine européenne des lois Pasqua. Vous n'en lirez jamais rien chez Eolas, et c'est dommage. Il faut que cela se sache) Je n'ai pas le temps de lire posément les envois de Statewatch, encore moins d'en restituer une synthèse intelligible en français. Si quelqu'un a envie de s'en charger (un courriel par mois à digérer), j'accueillerai avec plaisir dans ces colonnes une synthèse des sujets du mois.

Voilà. Tout cela pour dire que le temps me manque parfois, qu'il y a pourtant de nombreux sujets, et que je serais ravi d'avoir un peu de soutien pour continuer à animer ce blog qui est devenu un bien collectif par certains côtés.

Il est aussi devenu très consacré aux affaires européennes, autant l'assumer et aller jusqu'au bout.

Au plaisir de vous lire.





Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

olyvier 20/11/2008 08:46

Message reçu. D'abord mes textes sur le Syrie. Ensuite, j'aimerais participer plus activement.

Gus 19/11/2008 19:15

L'Europe servira effectivement de cheval de Troie à l'introdution progressive dans toutes les sociétés européennes des progrès dans la surveillance et l'analyse des populations que permet l'avancée des techniques.Mais à devoir affronter un bloc pro-européen borné, mêmùe aujourd'hui réduit à ceux qui y émargent ou rêvent d'y émarger, il est devenu impossible d'avoir un débat de fond sur ce que devrait être l'Europe: on doit être pour ou contre l'Europe, globalement et inconditionnellement. Alors, puisqu'il est impossible d'élever le débat, éclairons les circonstances, mobilisons l'électorat non pas sur de grandes généralités, mais la succession des innombrables détails : des OGMs à l'ACTA en passant par l'intrusion des cours européennes dans le démantèlement des acquis sociaux. Au final, le chêne rompra, et il sera toujours temps de rebâtir.

dubruel 19/11/2008 11:23

tes articles sont intéréssantsmais le temps manque, c'est vrai pour faire des commentaires à touspour info, en 2 mois et demi, j'ai reçu 1800 messages !!amitiés

Assassins de la Palice 19/11/2008 10:37

La moitié de tes abonnés doivent être des cabinets de veille, cette police privée de la pensée. N'en veux pas trop à tes lecteurs de ne pas s'exprimer dans un pays qui connait la notion de délit d'expression et inevnte actuellement le délit d'opinion, au point qu'il ne sera certainement plus raisonnable pour quiconque pense avoir des gens qui tiennent à soi d'exprimer ce qu'on ressent dans la langue de Molière, du moins, sur un média aussi facile à analyser qu'internet.