La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Wanted, un film avec de vrais morceaux de fascisme dedans...

L'été, les salles de cinéma de stations balnéaires offrent un choix limité. C'est l'occasion d'accompagner les enfants voir des films calibrés pour eux.

J'ai donc vu Wanted (choisis ton destin) avec Edgar junior I - 11 ans. La mise en scène est trépidante, à la Matrix, c'est ultra-violent et sans aucun humour. A déconseiller. Ce qui est fascinant en revanche c'est le scénario. L'histoire d'une secte millénaire de tueurs professionnels. Ces braves gens reçoivent l'ordre de tuer x, y ou z et doivent s'exécuter sans se poser de questions (une belle scène où l'on apprend qu'il vaut mieux ne pas se poser de questions : Un de tué, mille de sauvés). La morale ultime est d'ailleurs que quand l'ordre vient de se tuer soi-même, faut y aller direct.

Bref, beurk. J'ai essayé de discuter de cela avec Edgar junior : rien. Le film est génial et j'ai rien compris...



Après coup, j'ai lu qu'
Angélina Jolie, l'une des tueuses du film, est passionnée par la philosophie ultra-individualiste d'Ayn Rand. Pas étonnant dans un film qui a l'air tourné par l'armée américaine pour favoriser ses recrutements...

Quelques critiques ont relevé le côté puant du film. Isabelle Régnier, au Monde, parle "d'idéologie douteuse" et conseille d'éviter le film, Pierre Murat chez Télérama trouve le scénario contestable mais s'emballe pour les cascades. Chez 20 minutes ils ont tout compris : "Un film au rythme palpitant qui donnerait envie à une nonne de devenir tueuse."

Bon. Je ne sais combien d'ados sont sortis enthousiasmés de ce film, avec dans un coin de la tête l'idée qu'il vaut mieux obéir et tirer que réfléchir et comprendre... Ca fait moins de bruit que trois mauvaises lignes de Siné mais je suis persuadé qu'à terme c'est bien plus nocif...

En comparaison, le retour de la Momie III a été une excellente surprise : un scénario tout aussi inepte que celui de Wanted, mais un humour qui sauve le tout et rend la chose visible, un soir d'été.


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 16/09/2008 08:46

Tu n'as pas trouvé plus épais comme commentaire Valéry ?

valery 16/09/2008 07:46

C'est juste un film.

raph 29/08/2008 15:48

 vous avez raison il résume tout.

edgar 29/08/2008 15:37

raph, je vous renvoie au commentaire d'El Topo, chez schizoddoxe, qui dit tout ce qu'il y a à dire sur le sujet !

raph 29/08/2008 10:40

 et bien non pas CQFD.La doctinr rand est l'anti thèse du fascisme. SI l'histoire parle d'enbrigadement alors elle ne peut se réclamer de rand.Il faut être logique

edgar 28/08/2008 18:40

Raph, discussion sur ce point ici : http://www.schizodoxe.com/2008/08/27/angelina-jolie-ayn-rand-cinema-fasciste-us-army/"le fascisme est l'embrigadement des hommes par un Etat et leur instrumentalisation." Dans Wanted, il s'agit bien d'embrigadement dans une secte et de leur instrumentalisation (comme machines à tuer, en plus). Cqfd ?

raph 28/08/2008 17:05

Ayn Rand n'a vraiement riend e fasciste. le fascisme est l'embrigadement des hommes par un Etat et leur instrumentalisation.La docirne de cette dame est de l'individualisme pur. allez voir wikipedia.

edgar 27/08/2008 14:06

Pour l'enthousiasme du fiston, je ne m'en inquiète pas outre-mesure : le film est prenant, du point de vue formel, les quelques répliques infectes peuvent passer inaperçues, le résultat de la vision de ce film est plutôt de l'ordre du subliminal. J'étais content de voir avec lui un film qu'il aurait pu voir sans moi, pour en parler ensuite.

edgar 27/08/2008 14:03

Ayn Rand est ambiguë. Elle est plus capitaliste-libertaire que néocon, mais sa philiosophie peut parfaitement plaire à des néocons/impérialistes.Sur la participation de l'armée à des tournages, c'est officiel, pour Wanted, je ne sais pas. Cf. :http://www.france24.com/fr/20080621-intelligence-economique-pentagone-cinema-collaboration-partenariatPour Angelina Jolie, je ne sais rien de sa philosophie personnelle, mais l'humanitaire ne me semble en rien incompatible avec une conception ultra libérale de la vie en société !

Antoine Block 27/08/2008 00:22

Etonnant de la part d'Angelina Jolie, connue pour des engagements humanitaires qui vont au-delà des usages hollywoodiens.Je vais me renseigner sur cet Ayn Rand.