La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Bayrou, fin

Vu selon Farid Taha, le Modem est dans un état pathétique, et Bayrou-le-pluraliste en est réduit à interdire à ses opposants de déposer des motions sous des prétextes que la bureaucratie à l'ère soviétique n'aurait pas désavoué.

à lire chez Farid, où visiblement peu de supporters de Bayrou osent encore prendre sa défense.

Rappelons que François Bayrou avait cosigné, dans Marianne, en février dernier, un
appel anti Sarkozy dans lequel il exprimait son "refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective".






Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article