La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Scrofules

"La violence coutumière des zones barbares d'Afrique transplantée comme un virus voyageur dans le bouillon de culture d'une banlieue européenne, y prospère. D'abord en mode caché, comme toute maladie en incubation, au seul détriment des organes proches, par exemples les filles des cités ou les fragiles structures familiales. Puis elle se révèle au bon peuple. Elle se manifeste par une soudaine éruption dans un lieu qu'on eût cru à jamais indemne de pareilles scrofules, la place de la Nation ou celle des Invalides, effigies mêmes de la paix civile."

Ce discours flirtant avec le racisme tranquille s'exprime dans la collection PUF-Quadrige, sous la plume d'
Hervé de Carmoy, europhile fervent.

Qu'on ne vienne pas me dire ensuite que j'abuse quand je rappelle la tentation de l'Europe-forteresse blanche contre le reste du monde.





Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

Gus 16/06/2008 18:40

Peut-être au vu de cet éclairage devient-il plus compréhensible aux yeux du profane de se prétendre totalement pro-européen de coeur et parfaitement opposé à ce que l'on donne à l'Union la personnalité juridique, c'est à dire, la capacité à signer des traités dont l'esprit reste, actuellement du moins, négocié dans le cadre des négociations transantlantiques et le tout dans l'actuelle europe, c'est à dire, hors de tout contrôle démocratique ?Dans dix ans peut-être, quand le monde aura mûri...

edgar 16/06/2008 11:52

de Carmoy est vice-président Europe de la commission trilatérale, il est publié par les PUF, il enseigne à Sciences-po, je le crois parfaitement représentatif d'une bonne majorité des élites européennes.Ils ont dit quoi Libertas de choquant ?

sav 16/06/2008 11:36

Qu'il y ait quelques ouistes dont le discours soit teinté de relent nauséabonds, certes ; mais ce type de propos est infiniment plus répandu dans le camp du non.Etes vous restés sourd, par exemple, aux argument de l'organisation Libertas, figure de proue du nonisme irlandais?