La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Like a virgin, encore...

Brève pour signaler que Koz a changé d'avis, au terme d'un raisonnement que je n'ai pas eu le temps de lire en détail mais dont je partage la conclusion et dont on doit louer les capacités d'introspection.



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

fd 17/06/2008 22:47

un bon argumentaire là dessus http://cacambo.over-blog.net/article-20118534.html (sauf l'attaque contre st just)

fredebone 07/06/2008 08:48

au 6 juin le NON Iralndais l'emporterait par 35 % contre 30 %

JxL 06/06/2008 10:05

Tout apprentissage est un vécu par procuration : sans quoi, il ne serait même pas imaginable d'espérer, le plus souvent à tort d'ailleurs, faire de l'éducation par apprentissage.

edgar 05/06/2008 22:03

Cher pas les dents, je ne vois pas bien la réforme consensuelle réussie par notre garde des sceaux...éclairez-moi...

Pas-les-dents! 05/06/2008 18:25

Mais que lui reproche-t-on réellement à la Rachida ? Son impopularité précoce n'est pas sans me remémorer celle de Fillon : une réforme impopulaire réussie assez tot... mais jamais remise en question, même par ses pires détracteurs

Frédéric Delorca 05/06/2008 16:51

Quelqu'un qui aime Rachida Dati ne peut pas avoir raison.

edgar 05/06/2008 11:31

Koz : mais il n'y a pas de mal à changer d'avis !JxL je n'ai pas compris qui vit par procuration en faisant quoi ?

koz 05/06/2008 09:51

Changé d'avis, changé d'avis... Mon premier billet penchait nettement dans un sens, sans être catégorique. Notamment sur la question de la prise en compte du mensonge, et sur la nature des "qualités essentielles" prises en compte.

JxL 05/06/2008 08:34

Comme quoi il est possible de dialoguer avec l'UMP et même avec des juristes UMP : à condition d'accepter un kilo de tomates dans la gueule pour commencer avant même d'avoir pu exposer son propos : en soit, ce n'est pas un problème : c'est juste qu'on se demande vraiment pourquoi on perdrait du temps à ça :en théorie, la charge du developpement de l'individu et de vécu par procuration revient encore aux parents, à l'église et à l'école.