La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Calvinisme...

"Holmes knew even during the audacity of youth that he could never quite get the iron of Calvinism out of his soul, no matter how much poetry he wrote. There was still the temptation to believe the world was a mere trap for human sin."

Tiré de The Dante Club, de Matthew Pearl

traduction rapide : "Holmes avait appris dès sa jeunesse qu'il ne se défairait jamais de l'emprise de fer du Calvinisme, quel que soit le nombre de poèmes qu'il pourrait écrire. Il était toujours enclin à penser que le monde n'était qu'un piège incitant au pêché".




Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article