La lettre volée

Notes et idées : Politique, Bandes dessinées, Polars, Media, Actualité, Europe...

Le lièvre

"Nicolaï Grigorievitch [Krymov] vit bientôt le peloton emmener le condamné de la cellule individuelle pour l'exécution. Les cheveux blonds du condamné s'étaient collés à sa nuque étroite et maigre. Il pouvait avoir vingt-cinq ans comme il pouvait en avait trente-cinq.

La cellule étant libre on y transféra Krymov. Dans la demi-obscurité, il distingua sur la table une gamelle et, à côté, il reconnut en tâtonnant un petit lièvre façonné en mie de pain. Sans doute le condamné venait-il de le terminer : le pain était encore mou, seules les oreilles du lièvre avaient durci."

in Vie et Destin, de Vassili Grossman

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Edgar

blogueur parisien depuis 2005

Commenter cet article

edgar 28/05/2008 18:17

Pas lu, ni "si c'est un homme"... gasp...

olyvier 27/05/2008 17:18

ça me rappelle Lillith, le recueil de nouvelles de P.Levi.